No Video Files Selected.
Faire un don
Cathédrale SAINT-PIERRE
défiler 

P

Paroisse protestante Saint-Pierre
de Genève

"Holà, vous tous qui avez soif, voici de l'eau, venez. Même sans argent venez; prenez de quoi manger, c'est gratuit; du vin ou du lait, c'est pour rien! A quoi bon dépenser de l'argent pour un pain qui ne nourrit pas, à quoi bon vous donner du mal pour rester sur votre faim ? Ecoutez-moi et vous revivrez. Parole du Seigneur" Esaïe 55, 1-3

Place du Bourg-de-Four 24; CH-1204 Genève | paroisse@saintpierre-geneve.ch

Reprise des cultes à Saint-Pierre 

Dimanche 31 mai à 10h avec les pasteurs Emmanuel Rolland et Sandrine Landeau
 

 
Mercredi 20 mai, le Conseil fédéral a annoncé que les célébrations religieuses pourraient reprendre dès le 28 mai. Les portes de la cathédrale Saint-Pierre seront donc ouvertes au culte pour le dimanche de Pentecôte, le 31 mai à 10h. Les conditions d’accès sont néanmoins rigoureusement encadrées. Elles prévoient notamment la désinfection de la cathédrale – une équipe de 4 professionnels travaillera dimanche matin - de 8h à 9h30.
L’accueil est limité : A raison de 4 m 2 par personne, nous avons fait le calcul que 120 personnes pourront prendre place dans la cathédrale avec l’espace sanitaire de sécurité obligatoire.
L’accueil est encadré : Il est déconseillé – mais pas interdit – aux personnes de plus de 65 ans de venir au culte. Il est interdit aux personnes qui seraient atteintes par le Covid 19 de venir au culte. Les personnes qui viennent au culte doivent respecter les distances de sécurité. Leur nom et leur numéro de téléphone sera inscrit sur une liste qui sera conservée puis détruite après 14 jours. Du gel hydro alcoolique sera à disposition. Le port du masque est recommandé.  Le chant de l’assemblée et la sainte cène, interdits jusqu’à nouvel ordre.
Malgré ces restrictions d’accès, qui pourraient inciter à renoncer à célébrer des cultes ou à y venir, nous avons choisi d’ouvrir les portes de la cathédrale comme toutes les personnes qui, soumises à des contraintes plus rudes encore, ont repris leur activité dès que cela leur fut possible.
Espace dédié à la prière, à la méditation de la Parole de Dieu, à la réflexion éthique, l’Eglise doit tenir sa place dans la société de son temps, annonçant, inlassablement comme Pierre le fit le jour de la Pentecôte à Jérusalem « les chemins de la vie. » (Actes 2, 1-28)

 

Les Eglises catholique romaine, protestante et évangéliques de Genève s’associent pour une célébration œcuménique exceptionnelle la veille de Pentecôte, diffusée en direct sur Léman Bleu le samedi 30 mai à 20h. Elle sera précédée par un débat à 19h30 sur le plateau avec Emmanuel Fuchs, président de l’Eglise protestante de Genève, Bjorn-Owe Aronsson du Réseau évangélique de Genève et Pascal Desthieux, vicaire épiscopal de l’Eglise catholique romaine.
Il s’agit du deuxième partenariat entre ces Eglises et Léman Bleu, après l’aube de Pâques, qui avait réuni 62’000 téléspectatrices et téléspectateurs le 12 avril. Nous nous réjouissons vivement de vivre à nouveau une expérience spirituelle œcuménique forte en cette veille de la fête de la Pentecôte, qui célèbre la venue de l’Esprit Saint dans nos cœurs.
INTERVENANT.E.S DE LA CÉLÉBRATION :
  • Stéphane Hostettler, pasteur à l’Eglise évangélique libre
  • Bjorn-Owe Aronsson, délégué du Réseau évangélique de Genève
  • Marie Cenec, pasteure à l’Eglise protestante de Genève
  • Emmanuel Fuchs, président de l’Eglise protestante de Genève
  • Emily Toole, assistante pastorale à l’Eglise catholique romaine
  • Pascal Desthieux, vicaire épiscopal de l’Eglise catholique romaine
Découvrez 

Qu’est-ce que le protestantisme ?

Au XVIème siècle – siècle de la Réforme autant que de la Renaissance – le protestantisme est un mouvement de «protestation» contre les dérives d’une Eglise en contradiction avec les principes des Evangiles. C’est une révolution en profondeur opérée par un retour aux sources de l’Ecriture. Le protestantisme met un terme à la vente des indulgences, abolit le culte des saints et le trafic des reliques, désacralise le prêtre, démocratise l’accès au sacerdoce, et rétablit une relation directe entre le fidèle et son Dieu.

En 2017, on compte environ 2 milliards de chrétiens dans le monde, dont 800 millions de protestants qui se répartissent en de nombreux courants : calviniste, luthériens, presbytériens, et évangéliques. La cathédrale Saint-Pierre s’inscrit dans la lignée calviniste.

« Ma messe, la voici ! c'est la Bible, et je n'en veux pas d'autre ! »
(Jean Calvin, 1534)

Près de 500 ans d’existence

En août 1535, la messe est abolie à Genève. La cathédrale est affectée au culte protestant. Le 21 mai 1536, les citoyens genevois adoptent la Réforme et le Français Jean Calvin, originaire de Noyon en Normandie, est appelé dès le mois de juillet pour la mettre en œuvre. Jean Calvin prêchera à la cathédrale jusqu’à sa mort en 1564, établissant au fil des ans la réputation et le rayonnement du lieu, qui demeure aujourd’hui une référence pour les protestants à travers le monde.



Lire 

Prière

«Seigneur Dieu, comme il te plaît de faire luire ton soleil sur la terre pour nous éclairer, veuille par la clarté de ton Esprit illuminer mon entendement et mon cœur pour me diriger sur ton chemin.

Oublie mes fautes passées, me les pardonnant par ta miséricorde infinie, comme tu l’as promis à tous ceux qui te prieront de bon cœur.

Augmente-moi chaque jour ta grâce, jusqu’à ce que tu m’aies amené à la pleine conviction de ton Fils, Jésus-Christ notre Sauveur, qui est le vrai soleil de nos vies, luisant jour et nuit, sans fin et pour toujours ; et quoi que je fasse, que je regarde toujours plus loin vers le but que tu m’as fixé.»

Jean Calvin
Cathédrale SAINT-PIERRE

Cookies

This website uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies. Find out more